Deux Escape Games sinon rien !

Suite à un stage de formation sur les usages du jeu que j’ai eu le plaisir d’animer, Adélaïde COURANT du collège Notre Dame à Alençon a produit deux jeux d’énigmes combinant Genially et les Learnings Apps qui s’apparentent à la grande famille des escape Games. Le premier est destiné aux 6èmes (les milieux ruraux de faible densité), l’autre aux 3èmes (aménagement du territoire.). Elle s’est pour cela inspirée de la production d’un collègue, Julien Ravenel, qui avait proposé un jeu disponible sur ce blog. On est en pleine économie circulaire ! Mais le mieux est de laisser l’intéressée présenter et tirer le bilan de ses jeux.

Pour contacter l’auteure des jeux : [email protected]

« Suite à la première journée de formation consacrée à la pratique du jeu en histoire-géographie-EMC, j’ai réalisé deux Escape Game à destination des élèves.

[…] En 6e, je me suis largement inspirée du jeu créé par M. Julien Ravenel que j’ai adapté aux études de cas que j’avais sélectionnées.
J’ai donc repris son scénario de départ […] et j’ai ensuite créé des activités permettant de découvrir deux espaces agricoles faiblement peuplés, le Minnesota aux États-Unis et l’Anti-Atlas marocain. Chaque activité validée donne un code aux élèves leur donnant la possibilité d’accéder à la diapositive suivante.
Pour résumer, ce jeu se découpe en plusieurs parties :

  • l’introduction de départ avec le scénario, les consignes et l’analyse du thème du chapitre
  • trois activités sur le Minnesota
  • deux activités sur l’Anti-Atlas marocain
  • la mise en perspective pour comparer les deux espaces et élargir à l’échelle mondiale
  • le final avec la résolution de la dernière épreuve (il existe également « un jeu dans le jeu » c’est-à-dire un
    dernier code à « craquer » pour les élèves plus à l’aise avec ce type de jeu)
  • une dernière diapositive pour amener les élèves à verbaliser les connaissances étudiées à travers ce jeu.

J’ai proposé ce jeu aux élèves de la classe de 6e dont j’ai la charge. Ils étaient par binôme et équipés d’une tablette. Je leur avais également distribué des documents à compléter au fur et à mesure du jeu pour qu’ils puissent y reporter leurs réponses et leurs codes.
Ils ont été très enthousiastes à l’idée de faire le jeu : la méthode changeait de d’habitude et le support également (tablette).

Par contre il a fallu une bonne séance pour que certains élèves comprennent que le jeu était « le cours », de ce fait ils n’avaient pas complété leurs fiches de travail. Toutefois, l’émulation créée par le jeu a permis à certains élèves plus en retrait du fait de leurs difficultés scolaires de s’investir pleinement dans le jeu.
[…] A cause du confinement, je n’ai pas pu réaliser d’évaluation sommative. Je n’ai donc pas assez de recul pour évaluer la plus-value du jeu par rapport à un cours plus « classique ». Cependant passer par le jeu m’a permis de gagner du temps sur ma programmation = 3h pour le jeu et 1h pour la mise en commun au lieu des 5h-6h habituelles. Outre les
compétences disciplinaires, les élèves ont pu développer des compétences supplémentaires par la manipulation de l’outil informatique et le travail par binôme (la coopération n’est pas évidente pour tous les élèves).


Pour le jeu de 3e, je me suis une nouvelle fois inspirée du scénario proposé par M. Ravenel en l’adaptant au sujet : l’aménagement des territoires français avec pour étude de cas la LGV Sud-Europe-Atlantique.
Les élèves incarnent un chercheur engagé par la revue scientifique Projet de paysage et sont chargés de rédiger un rapport sur les grands contrastes du territoire national en matière d’aménagement.
Le jeu se découpe également en plusieurs parties :

  • l’introduction de départ avec le scénario et les consignes
  • une première activité pour mémoriser certains repères géographiques (régions françaises)
  • trois activités sur la LGV Sud-Europe-Atlantique
  • une activité sur les inégalités entre territoires en matière d’aménagement
  • le final avec la résolution de la dernière épreuve axée sur les acteurs publics de l’aménagement du territoire
  • une dernière diapositive pour mettre en perspective le sujet étudié à l’échelle de la France (avec la réalisation d’une carte)

J’ai proposé ce jeu aux trois classes de 3e dont j’ai la charge. Comme en 6ème, ils étaient par binôme et équipés d’une tablette et d’un fichier à compléter au fur et à mesure du jeu.
Comme les 6e, ils étaient ravis à l’idée d’utiliser les tablettes et de faire le jeu. Le sujet leur a semblé plus accrocheur et intéressant que s’il s’agissait d’un cours classique. Certains élèves m’ont dit mieux mémoriser le vocabulaire du cours grâce aux codes demandés. C’est une réflexion que je prendrai davantage en compte pour mon prochain jeu.
Au final, j’ai davantage pris plaisir à faire ce chapitre et […] Le jeu constituant le cours, je n’ai pas « perdu » de temps sur ma programmation. Malheureusement je n’ai pas eu le temps de faire une évaluation sommative du fait du confinement.

Les jeux :

Les espaces agricoles de faible densité (6ème) : https://view.genial.ly/60534f27341e9f0da2931f27/interactive-content-jeux-espaces-agricoles

Les documents d’accompagnement

L’aménagement du territoire (3ème) : https://view.genial.ly/605b52f03147ed0d8a769004/interactive-content-amenager-le-territoire

Les documents d’accompagnement

Et une interview d’Adélaïde Courant dans le Café pédagogique du 30/04/2021