LGV sud-ouest : un excellent jeu d’aménagement

des territoires une voiePas facile d’être un aménageur ! Si on ne le savait pas encore, c’est en tous cas la conclusion à laquelle on arrive après avoir joué au jeu sérieux dont il est question dans ce billet !

la plupart des jeux sérieux sont souvent soit trop complexes car trop ambitieux, soit trop simplistes. Le jeu qui nous occupe n’est ni l’un ni l’autre. Il offre un très bon équilibre jouabilité-réalisme, c’est à dire qu’il propose une situation relativement proche de la réalité tout en restant facilement jouable.

Développé dans le cadre de la construction de la ligne à grande vitesse sud-ouest et porté par l’Association pour la Connaissance des Travaux Publics (ASCO-TP) en partenariat avec l’Education Nationale, le jeu « Des territoires une voie » [en revanche pour le titre il y a sans doute moyen de faire mieux :-)] propose une simulation de construction de la ligne au travers d’un territoire qui ressemble d’assez près au territoire réellement traversé par la LGV-Sud-Ouest. Il s’agit de définir un tracé (par simple tirer-glisser) de la ligne qui respecte un ensemble de contraintes évidemment contradictoires : temps de trajet, coût, respect des normes et contraintes environnementales, satisfaction des acteurs locaux … Bref, il faut avoir les nerfs bien trempés pour arriver, non pas à satisfaire tout le monde (c’est impossible) mais à tracer une ligne qui recueille le moins d’oppositions possibles. Chaque modification du tracé entraîne une modification de l’état des  acteurs concernés, de franchement hostile à très satisfait. Et bien sûr chaque fois que l’un est enfin satisfait, ce sont deux autres personnes qui ne le sont plus ! Il y a moyne de dialoguer avec les acteurs pour essayer de comprendre leur point de vue et de leur proposer éventuellement des compensations ou des aménagements. Il faut enfin recueillir l’approbation des décideurs suprêmes, la préfète, le président du Conseil régional, le fonctionnaire européen, le banquier ou le dirigeant de la grande entreprise concessionaire,  qui peuvent mettre leur véto à un tracé qui ne respecte pas les objectifs qu’ils ont pour mission de défendre (temps de tajet, coût, dessertes, respect des normes …). jeu des acteurs, résolution de problèmes, culture du compromis et de la négociation, prise en compte des points de vue divergents, voilà non seulement un très bon jeu de géographie mais aussi une belle activité d’éducation à la citoyenneté.

J’avais eu un aperçu de ce jeu lors d’une réunion nationale et j’avais été séduit mais j’avoue que le test direct est encore plus intéressant. Je n’ai plus qu’une envie c’est de le tester avec mes élèves, ce qui après tout est le but. Pour une fois qu’on tient un jeu qui soit à la fois instructif (sans être pour autant sur le modèle Question pour un champion), simple à jouer et amenant les élèves à se poser et à résoudre des problèmes, on ne va pas se priver !

Signalons pour terminer que, s’il me semble appartenir plutôt à la catégorie des simulations convergentes (mais pour l’affirmer il va falloir que je le teste en vraie grandeur), le jeu est paramétrable assez finement. Il est possible de limiter le temps de jeu, d’ajouter ou d’enlever des acteurs, de jouer sur une carte régionale ou une carte départementale, ou même les deux … Bref, un maximum de souplesse c’est la formule magique pour que les jeux sérieux puisse réellement être utilisables en classe. Lorsqu’à partir d’une base de jeu, l’enseignant pourra construire son propre scénario en fonction de ses élèves et de ses objectifs, alors il y a des chances que davantage d’enseignants se lancent dans l’aventure. C’est en tous cas la voie (ferrée bien sûr) proposée par ce très bon jeu. Le fait que le jeu ait été conçu en liaison étroite avec des enseignants explique peut être cela.  Ah, j’oubliais ! des ressources pédagogiques sont proposée en plus du jeu. Que demande le peuple ?

D’autres jeux sont en préparation, un autre est déjà téléchargeable (Construis ta LGV), plutôt destiné à des élèves de lycée spécialisés dans les travaux publics puisqu’il s’agit de construire une ligne enrespectant cette fois des contraintes techniques et topographiques. Mais je ne l’ai pas encore testé.

Télécharger « des territoires une voies » http://lgv.asco-tp.fr/spip.php?article35

Télécharger « Construis ta ligne à grande vitesse » : http://lgv.asco-tp.fr/spip.php?article36

L’ensemble des ressources présentées sur EDUSCOL : http://eduscol.education.fr/histoire-geographie/actualites/actualites/article/des-jeux-serieux-autour-de-la-lgv-sud-europe-atlantique.html

L’article du Café pédagogique qui m’a alerté (Rendons à César… ) : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/03/30032015Article635632961709874365.aspx

LGV

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *