Terrabilis : un jeu pour enseigner le développement durable

Edité par la maison Slyfrog games, Terrabilis permet de travailler le développement durable en classe d’une manière plutôt agréable.

Le jeu se compose d’un plateau sur lequel les joueurs (individuels ou par équipes) vont gérer leur pays en y développant des infrastructures qui toutes ont un impact positif, négatif ou neutre sur  l’environnement ou la société. Jusque là rien de très nouveau si ce n’est que, comme dans la réalité, ces impacts sont globalisés et c’est collectivement que les joueurs doivent les prendre en compte : que les impacts dépassent un certain seuil et c’est l’ensemble des joueurs qui est pénalisé. On connaissait déjà ce système entre autre dans le jeu Terra de Bruno Faidutti (Days of wonder) où les joueurs doivent à la fois mener leur propre jeu pour gagner la partie et en même temps veiller à ne pas trop charger la barque environnementale sous peine de voir le jeu s’arrêter. D’où la notion de jeu semi-coopératif qui s’applique ici très bien.

Terrabilis est un jeu sérieux au sens propre du terme. La visée  pédagogique est clairement affirmée. Le matériel est simple, les règles un peu moins et avec de jeunes élèves (je l’ai testé avec des élèves de 5ème) la partie pour rien s’impose. Mais une fois passé ce premier obstacle, le jeu est tout à fait abordable. Le matériel est simple et de bonne qualité (un petit bémol peut être sur la gestion des petits pions en carton qui est un peu fastidieuse à la longue). Assumant pleinement sa vocation éducative, Terrabilis est en outre accompagné d’un bon guide d’animation qui détaille les différents aspects du jeu et donne des conseils de mise en oeuvre.

Pas simple à mettre en place en classe comme tous les jeux de plateaux (sauf à mener une partie collective en projetant le plateau à l’aide d’une flexcam par exemple), Terrabilis me semble être tout à fait adapté à des animations particulières en petits groupes. C’est d’ailleurs dans le cadre d’une activité périscolaire  que je l’ai testé avec un petit groupe d’élèves. Dans la lignée de jeu comme « Place de la Loi » (APCEJ), Terrabilis  cherche à susciter la réflexion et la discussion tout en apportant des informations solides et de qualité. Pari réussi !

J’ajoute que face à la déferlante des jeux sérieux numériques sur le sujet, prendre le temps de s’assoir ensemble autour d’une table à pousser les dés, à discuter et tout simplement à jouer ensemble est un plaisir qu’il serait dommage de se refuser.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *