L’Art de bien dire « Bonne Année » à ses élèves

Bonne année, bonne récré !

Voilà janvier revenu avec son lot de « bonne année, bonne santé ! »…

Mais comment allez-vous leur dire ou comment l’avez-vous fait ? Avez-vous choisi une version « soft » ou « traditionnelle » ou avez-vous osé plus « fun » plus « original » ? À chacun sa façon de voir et de dire les choses mais, attention, ces premiers mots auront écho aux oreilles de vos élèves une année durant… Alors choisissez bien.

voeux-eleves

Pour aider les plus frileux, voici quelques petites approches possibles ou rattrapages (on a tout le mois pour formuler ses vœux, pour les corriger aussi donc !!).

 

La lettre poétique (à la manière de : J’écris une lettre au Père Fontaine) :

Cher Petit élève,

Après avoir fêté, 15 jours durant, cette fin d’année,

Me voici bien dépourvue face au nouvel an venu…

Pas un seul petit souhait dans ma bouche à formuler…

Je me suis tournée vers l’an passé lointain,

Pour surtout trouver ce que je ne voulais point !

Pour toi, sur ma liste, foi d’animal !

Je ne te souhaite aucun mal !

La suite, dans une version apocalyptique :

Je ne te souhaite aucun mal :

  • pas d’attentats, ni rabat-joie
  • pas de racisme, ni terrorisme
  • pas d’irrespect, ni contrefaits
  • pas d’malhonnêtes, ni de sornettes
  • pas d’incendies, ni calomnies
  • pas de faux dossiers, de falsifiés
  • pas de polluants, ni d’exploitants
  • pas de « t’es trop nul », ni de « ridicule »
  • pas de prisonniers, d’anti-liberté
  • pas de sécheresse, ni de bassesse
  • pas d’inondations, ni manipulations…
  • pas d’explosifs sauf… artifices !

La suite version « positive attitude » :

Petit élève, pour 2017, j’aimerais t’offrir, foi d’animal,

… intérêt et principal

… curiosité et essentiel :

  • des occasions d’apprendre de janvier à décembre
  • le droit de te tromper à foison pour construire ta raison
  • des envies de lire, des envies d’écrire tout ce que tu as envie de dire
  • des projets fous, des fous rires
  • des expériences et de longs silences
  • des découvertes plein la tête
  • des sourires et des soupirs… libres au plaisir !
  • des encouragements, des applaudissements
  • du respect : du premier au dernier
  • des échanges et des mélanges
  • des étonnements, des chants craquants
  • des mots bien sages, qui t’encouragent
  • des mots savants ou des marrants
  • des « c’est génial ! », « phénoménal ! »
  • des habitudes du nord au sud
  • des mouchoirs blancs « S.O.S découragements »
  • des bras ouverts, pas de manières
  • une oreille attentive, vision POSITIVE
  • des « t’inquiète pas », des « ça ira »
  • des BRAVO ! toujours plus haut !!
  • des sourires pour te ravir
  • des bêtises, des voyages en matière grise
  • et de douces récrés qui ont le goût sucré…

La fin, version brève et efficace :

Eh bien… BONNE ANNÉE  maintenant ! 🙂

Et comme j’ai passé beaucoup de temps à écrire cette chronique, je n’ai plus le temps de penser à être originale avec vous, alors je serai tout simplement sincère :

BONNE ANNÉE et BONNE SANTÉ à tous !

Une chronique de Claire Maurage

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *