Susciter l’envie de lire

Quand j’entends que les enfants d’aujourd’hui ne s’intéressent qu’aux jeux vidéos et autres programmes télévisuels lobotomisants, je m’insurge. Quoique… J’aurais pu penser cela moi aussi, si je ne côtoyais pas nos chères « têtes blondes » plus de six heures par jour. Mais je dois bien avouer que depuis que je fais ce métier, je ne cesse de m’émerveiller face à leur extraordinaire soif de découvrir le monde.

La lectrice de Fantin Latour

Cher « commun des mortels », un enfant se nourrit de ce qu’on veut bien lui donner…

Tous les ans, j’accueille dans ma classe de CE2 des élèves venant de milieux divers. La lecture est depuis longtemps mon cheval de bataille, encore plus depuis que le CE2 fait partie intégrante du cycle des apprentissages fondamentaux.

Voici quelques petites recettes testées et approuvées pour donner le goût de lire à vos élèves !

1. La bibliothèque : un élément central de la classe

La bibliothèque de classe est pour moi bien plus qu’un « coin livres » dans lequel on se rend pour tuer le temps. C’est un espace entièrement dédié à la lecture et à l’apprentissage. Je l’ai totalement intégrée dans mon enseignement de la lecture/littérature. J’ai imaginé une bibliothèque cosy et tout en couleur.

  • J’ai recyclé un vieux radiateur hors d’usage (fixé au mur) en banquette. Pour cela, j’ai juste acheté 2 jolis coussins multicolores chez mon marchand de meubles suédois préféré. Pour seulement 4 euros, j’ai improvisé une petite banquette sur laquelle 4 élèves peuvent s’asseoir et lire tranquillement.
  • En guise de décoration, nous avons fait honneur aux personnages de la littérature de jeunesse : posters et cartes postales d’éditeurs.
  • Les livres sont rangés « à l’américaine » : dans des caisses, de façon à ce que les élèves voient la couverture, ce qui est à mon sens beaucoup plus attrayant.
  • Classement par genre : romans, documentaire, BD, albums, journaux & magazines, poésie, livres à thème.

2. Un fond varié toute l’année

Exit les vieux « Oui-oui » et autres « Comtesse de Ségur » de l’an pèbre. La clé d’une bibliothèque attrayante, c’est un fond varié qui offre aux élèves des ouvrages divers, de tous genres, de toutes formes : romans, albums avec ou sans texte, documentaires classiques ou pop-up, livres de poésie contemporaine ou classique, etc. Les élèves adorent la variété  alors pour susciter la surprise, maintenir l’envie et éviter la lassitude, je procède à une rotation des ouvrages chaque trimestre. En début d’année, je ne mets pas tout le stock de livres à disposition. J’en choisis quelques uns, de niveaux différents, tout en gardant le reste bien au chaud. Puis, je change tous les 3 mois environ.

Pour cela :

  • Gardez-vous un peu de budget pour racheter quelques livres en début d’année.
  • N’hésitez pas à commander dans des associations telles que « Lire, c’est partir» où vous pouvez trouver des livres jeunesse de qualité pour moins d’un euro.
  • Organisez une collecte de livres auprès des familles. Bien souvent, les armoires de nos élèves regorgent de livres qui ne demandent qu’à être ouverts par d’autres. Et, en général, les élèves adorent faire découvrir les « livres de la maison » à leurs camarades.

3. Des événements littéraires au sein de la classe et de l’école

Pour faire vivre la bibliothèque de classe, rien de tel que l’organisation de « mini-événements littéraires » :

  • Rallye-lecture.
  • Élection du « livre de la semaine ».
  • Échanges autour d’un auteur pour les lectures en réseau.
  • Présentation hebdomadaires d’un livre par les élèves.
  • « Le Festival du livre » : l’an dernier nous avons organisé une vente de livres au sein de l’école en partenariat avec une librairie. Une partie des fonds récoltés pour la vente nous a été reversé sous forme d’ouvrages pour agrémenter nos bibliothèques. Une occasion rêvée pour joindre l’utile à l’agréable.

Bien sûr, cette liste d’idées est loin d’être exhaustive mais au moins…

« Si un enfant apprend très jeune à aimer les livres, il a un immense avantage dans la vie. » Roald Dahl.

Une chronique de Céline

Commentaires

commentaires

3 commentaires

  • anne dit :

    100% d’accord !
    Merci pour ce joli témoignage.

  • Jane dit :

    Bravo à Céline et Anne !
    Au collège, niveau 5ème, j’apprenais à mes élèves à choisir un livre de la littérature pour la jeunesse. Voici la séquence « lecture cursive » volontaire (un EPI si elle est pluridisciplinaire) :
    Objectifs :
    Alimenter le CDI donc choisir un livre chacun chez un libraire, puis le lire dans le délai indiqué.
    Production individuelle notée : réaliser une prise de notes de lecture qui sera déposée au CDI, à destination des autres collégiens.
    Déroulement des tâches à faire :
    1- Vérifier auprès de la Documentaliste quels types d’ouvrages manquent ou doivent être complétés ou renouvelés, et sur quels nombreux sujets il vaudrait mieux diriger les choix des élèves, pour en informer les élèves avant qu’ils expriment leurs préférences. Ainsi seront évités les livres en double et la gêne du libraire s’il n’a qu’un magasin modeste mais suffisamment achalandé. (Préparation 1-2h)
    2- Négocier avec la Documentaliste d’une part, le Chef d’établissement et l’Intendant d’autre part l’engagement écrit pour un montant maximum à remettre au libraire, comme garantie. (préparation 2h = 1h avec chacun).
    3- Se mettre d’accord avec le libraire proche de l’établissement (sortie à pied) sur les rayonnages préférables : âge, diversité des ouvrages, couvertures d’éditeurs, présence d’éléments biographiques d’auteur avec / sans photo, le Top, éventuellement une animation spéciale (projection de témoignages de jeunes lecteurs, documentaire sur le travail de relieur ou d’imprimeur, présence d’un illustrateur…). (Préparation après 1ère visite de la librairie et rendez-vous pris pour discuter du projet : 30mn + 1h30 = 2h)
    4- Informations du projet aux familles (Objectifs, délai pour lire le livre, production notée) avec papillon à découper pour autorisation de sortie à pied dans la ville, avec encadrement règlementaire, date de la sortie, heures de départ et de retour au collège (vous + 1 ou 2 collègue(s) de discipline(s) différente(s) ou d’un surveillant octroyé par le Chef d’établissement). [Préparation : 1h concevoir la fiche sur traitement de textes + 15mn tirage des exemplaires à la photocopieuse pour 1-2 classe(s) ] – (+ 5mn distribution de l’info par classe + 10mn ramassage des autorisations et vérification des signatures parents = 15mn sur cours de français-lettres à compléter par autre activité de 30mn. Ex : le point 4 suivant).
    5- Distribuer aux élèves les pages les plus significatives de Comme un roman, Pennac. Les faire lire à haute voix par des volontaires (si, si, en 5ème il y en a toujours beaucoup plus qu’on ne le croie) et recueillir les réactions de la classe, sans juger, mais en exigeant précision et clarté de la pensée (pas des interjections, ni des exclamations en langage « jeune »). (30-35mn, compléter par une séance de correction d’orthographe ou de grammaire)
    6- Puis recenser au tableau les qualités qu’ils aiment / aimeraient trouver dans un livre. (1h)
    En construire une grille pour qu’ils y cochent les préférences ; transmettre par la Poste au libraire une synthèse avec fréquence pour qu’il vérifie si son stock conviendra, sinon qu’il commande ; Les élèves emporteront leur fiche renseignée chez le libraire qui ainsi pourra les guider, les conseiller. (Préparation 1h)
    7- Sortie chez le libraire, en classe entière. Chaque élève choisit 1 livre, le fait enregistrer à la caisse, sous l’oeil vigilant d’un encadreur. Le professeur de français-lettres réclame une copie de la facture dont l’original sera envoyée par la Poste à l’établissement, pour que le documentaliste en garde un exemplaire pour une estimation future des besoins. (3h trajets compris, plutôt une après-midi)
    8- Production dans un « Atelier d’écriture » en 5 étapes :
    A- Mettre en commun les idées générales pour informer un nouveau lecteur sur les livres lus. (1h)
    B- [préparation : 1h concevoir la fiche- prise de notes personnelle pour rendre compte du livre lu autrement que par un résumé + 15mn tirage des exemplaires à la photocopieuse pour 1-2 classe(s)]
    C- Renseigner individuellement la grille de prise de notes sur le livre lu. (2h = 1h brouillon + 1h mise au propre. Entre les deux tâches, laisser un mercredi ou un week end afin que les élèves retrouvent les passages utiles). il est donc important que ce support soit le même pour chaque élève, dans l’usage qui en sera fait au CDI.
    D- Correction des fiches par le collègue de français-lettres ou un collègue de langue vivante ou d’histoire-géographie impliqué dans l’EPI. (durée habituelle pour des « écritures d’invention »)
    E- Visite au CDI pour remettre individuellement les livres et les fiches d’information réalisées à la Documentaliste qui pourra les classer dans un porte-document à pochettes transparents soudées (plus résistantes aux futures manipulations des lecteurs du CDI). (1h)
    Exemple de plan pour les prises de notes personnelles pour le livre lu (le suggérer si les élèves ne trouvent pas par eux-mêmes ce qu’il est intéressant de transmettre à d’autres collégiens, ou en suggérer un autre):
    A- Titre et Auteur,
    B- Editeur et Publication,
    C- 1-2 question soulevée par le roman / 1-2 questions traitées par l’encyclopédie scientifique ou technologique / 1-2 question mise en scène par la Bande-Dessinée / 1-2 question traitée par (l’)la (auto)biographie / 1-2 question traitée par le recueil de poésies…
    D- Une ou deux phrase(s)-clés ayant attiré l’attention.
    E- Un extrait court apprécié pendant la lecture et qui est a un lien direct avec la question indiquée (paragraphe (portrait, dialogue, intrusion de l’auteur) / explication d’une expérience, d’une machine, naissance historique d’une théorie / photocopie, découpage et collage de 1 à 3 vignettes de BD, accompagnées de l’écriture de l’idée intéressante mise en image / extrait de poème accompagné de l’écriture de l’idée forte exprimée…
    F- Une déception ressentie durant cette lecture..
    Enfin, toute variante à cette séquence sera la bienvenue dans la banque de données pédagogiques à disposition des enseignants.

  • DAVAL jacques dit :

    BRAVO à:

    ANNE
    CELINE
    JANE

    Les filles, vous êtes des SUPER NANAS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *