« C’est fini, on ne pourra plus rien avoir »

La reprise du travail dans les usines Wonder

Reprise du travail dans les usines Wonder

Avec la sortie en librairie de Wonder d’Elodie Durand et François Bégaudeau, un ancien collègue, nous revient en mémoire l’image de cette jeune femme criant devant les usines Wonder, captée par des étudiants de l’IDHEC (l’ancêtre de la FEMIS) et à laquelle, Hervé Le Roux avait consacré en 1996 une deuxième prise dans… Reprise, un magnifique documentaire de 3 heures. Derrière les cris et le désespoir d’une jeune ouvrière, ces étudiants en cinéma avaient capté sans le savoir toute la désespérance des ouvriers en 68 après la fin des grèves, toute la lâcheté des syndicats dépassés pendant les événements et essayant, après les accords de Grenelle, de remettre la France au travail…

Lire le détail

*

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *