Dans quelle langue faut-il vous parler ?

Pour moi, c’est du chinois

emotions
Parfois on s’énerve et on se demande, on leur demande : « mais dans quelle langue faut-il vous parler ? »… et c’est une très bonne question. Une étude espagnole récente montre que le passage à une autre langue que la sienne conduit à prendre des décisions moins influencées par nos émotions. Pareillement, nous sommes moins sensible à la critique dans une autre langue (WTF !). L’article est à lire en anglais sur le site d’El Pais 😉

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *