Et tu n’es pas revenu…

En partenariat avec Le Livre de Poche

pas_revenir

Voici un récit intense, douloureux et bref, qui, à l’instar de Si c’était un homme de Primo Levi, revient sur la tragédie de la Shoah. Co-écrit avec la romancière Judith Perrigon, Marceline Loridan-Ivens y décrit sa lutte pour survivre dans le camp de Birkenau, entre l’enfer du quotidien et l’espoir de retrouver son père déporté à Auschwitz. Ce texte est aussi la lettre jamais envoyée à ce père qui n’est pas revenu et dont l’absence la hante encore aujourd’hui. Ce cri, qui traverse les époques (il y a notamment des pages terribles sur le retour des camps et le comment vivre après), permet d’aborder avec les élèves différentes formes du récit (autobiographique, achronique, épistolaire, historique, etc.) qu’une fiche pédagogique, consultable sur l’espace enseignants du site du Livre de Poche, vient éclairer. Cette réédition contient enfin un dossier inédit d’Annette Wieviorka, historienne spécialiste de l’histoire des Juifs au XXe siècle, qui enquête sur l’auteure et donne des clés de compréhension à l’impensable.

Lire Et tu n’es pas revenu

Commentaires

commentaires

Mots-clés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *