La Florence éternelle…

La reproduction des élites traverse le temps

Florence

Guglielmo Barone et Sauro Mocetti, deux économistes italiens (mais l’article est en anglais) ont expérimenté la thèse de Bourdieu sur la reproduction des élites dans la Florence du Moyen âge… L’analyse des revenus des contribuables florentins en 1427 et en 2011, leur a permis de constater que les familles les plus puissantes au XVè siècle sont encore celles qui aujourd’hui exercent un ascendant économique dans la cité toscane ! Ils soulignent par ailleurs l’existence de véritables dynasties professionnelles qui démontrent, là encore, la très faible mobilité sociale sur le temps long !

Lire l’article dans son intégralité

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *