Contes pour enfant et armes à feu

Bambi ? C’est moi qui l’ai tué

bambi contre les armes à feu

Là encore, ce n’est pas une blague, le 1er avril étant sans doute le seul jour où le Petit Journal des Profs garde son sérieux, le puissant lobby pro-armes aux États-Unis a enrôlé la plume d’une écrivaine célèbre pour réécrire des contes pour enfants dont le récit ferait la part belle et positive aux armes, un vieux truc inspiré des productions des studios Disney ! Comment aurait fait ce vieux Walt pour nous faire adorer Bambi, s’il n’avait pas d’abord commencé par envoyer un chasseur buter sa mère ? Édifiant !

À lire ici !

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *