Poupées de cire, poupées de çon

Barbie, le procès est clos

poupees_decire_poupees_de_con

Ce n’est pas une bonne fée qui se penche sur votre berceau mais une philosophe et fille d’un ancien président de la République qui se penche sur vos Barbies (et nos Kens pour la minorité masculine) pour interroger représentations et ressemblances. Entre nostalgie du monde ancien et perte du sens de nos sociétés actuelles, les figures polymères botoxées et peroxydées ont du plomb dans l’aile !

Lire l’article…

 

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *