La COP21 : glop ou pas glop ?

COP21_2

Quand les esprits s’échauffent

En tout cas Jean Tirole, prix Nobel de l’économie 2014, se pose la question et sa réponse ne fait pas pencher la balance du bon côté… Certaines « causes » discutées lors de la COP21 sont optimistes, c’est vrai. Mais il lui paraît difficile, voire impossible, d’envisager une action concrète dès maintenant : les pays développés n’ont pas précisé leur contribution aux pays en voie de développement, la date d’engagement visant à réduire leur émission de gaz a été repoussée et la transparence de chacun semble vouée à l’échec… Bref, après avoir lu cet article, on se demande si les choses ont vraiment avancé depuis la dernière réunion à Cophenhague, il y a 6 ans. Et vous, profs de sciences (et les autres !), qu’en pensez-vous ?

Lisez l’article sur ce lien !

 

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *