La bulle éducative

À lire sur LesEchos.fr : une tribune sur le risque de bulle spéculative, que représente aux États-Unis l’endettement des étudiants pour financer leurs études supérieures.

dette-etudianteExtrait : « Cette dette représente désormais plus de 1 200 milliards de dollars, contractée pour plus de 60 % par le quartile inférieur des ménages (ceux dont le patrimoine net ne dépasse pas 8 500 dollars). Aujourd’hui, sur dix étudiants au-delà du secondaire, sept finissent leurs études endettés, pour un volume total supérieur à celui de la dette issue à la fois des cartes de crédit et des prêts automobiles. En outre, les prêts étudiants représentent 45 % des actifs financiers détenus au niveau fédéral. »

Wahou !

À lire ici !

 

Commentaires

commentaires

Mots-clés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *