Faut-il encore utiliser les réseaux sociaux en classe ?

Attentats et réseaux sociaux

Toujours en deuil, mais déjà dans la réflexion, l’action. Comme pour nous sans doute, les réseaux sociaux ont joué un rôle particulier dans notre information sur les attentats de vendredi. C’est par eux que nous avons été informés, c’est par eux que nous avons ressenti une émotion d’autant plus forte qu’elle était portée par les tweets et les posts de nos proches. C’est en voyant progressivement les avatars se draper des trois couleurs que nous avons mesuré l’ampleur de l’émotion. Puis nous avons compris que c’est aussi par ces outils que cette nébuleuse de fanatiques se construit, se développe. Comme donc cette enseignante en lycée pro, nous avons douté. En lisant son billet, nous nous sommes dit qu’elle avait raison, surtout dans sa conclusion.

Mais Vendredi soir, j’ai douté plus que d’habitude sur l’usage des réseaux sociaux en classe. Ne serait-ce pas dangereux d’amener les élèves à utiliser Twitter ? De les lancer sur un réseau où ils pourraient être exposés au pire ?
Et puis, j’ai posé mes peurs…

Lire la suite du billet 

Commentaires

commentaires

Mots-clés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *