La formation aux premiers secours

C’est une obligation au CM2 : il faut parler des premiers secours. Ça fait partie des compétences 6 (les compétences sociales et civiques) du socle commun : « faire quelques gestes de premiers secours ». Enfin, d’autres gestes que secouer les bras dans tous les sens. Alors nous avons accueilli Fred le pompier, un type super beau et je crois que mon AVS a bien apprécié son intervention.

premiers-secours3
Il a commencé par faire énumérer les dangers dans la classe. Amin a pointé du doigt la guitare, on s’est bien moqué de lui mais j’ai dit qu’on ne savait jamais, si elle était mal accrochée elle pourrait bien lui tomber dessus, et que ça pourrait servir si je me mettais en colère. Marianne a parlé des prises électriques et des néons, j’ai pris conscience qu’ils voyaient du danger où il n’y en avait pas. On a quand même évoqué les ciseaux à bouts pointus et les compas et je me suis posté devant la prise électrique quand ils sont sortis en récréation, juste au cas où.

Et puis Fred le pompier a sorti son powerpoint et avec l’AVS on a souhaité très fort qu’il soit plus efficace quand il s’agit de faire un massage cardiaque que pour dérouler un powerpoint. Y’a eu du ketchup de partout, les enfants ont fait « beurk », et puis j’ai crié et ils ont été plus attentifs. Fred le pompier a fait une compression sur le bras d’Ali, il a sorti le morceau de côtelette qui avait fait fausse route dans le thorax de Saïna et il a fait un massage cardiaque à Sami. Ça n’a pas loupé : mon AVS s’est portée volontaire pour le bouche à bouche, mais Fred le pompier l’a éconduite. J’ai eu un peu honte.

À la fin de la séance nous étions tous vivants. Nous avons fait un petit sondage : lequel d’entre eux avait déjà été confronté à une situation d’urgence vitale dans la rue ? Ils ont tous levé le doigt. Lequel a su quoi faire ? Ils ont tous baissé le doigt. Et puis Zinedine, qui a le plus beau prénom du monde mais la langue bien pendue, a dit qu’une fois, il avait vu un vieux (je pense qu’il voulait dire une personne âgée) étendu dans la rue, qu’il était mort mais pas vraiment (je pense qu’il voulait dire inanimé). Et alors, qu’as-tu fait, me suis-je empressé de lui demander. Eh bien Zinedine, il a foncé chez lui pour prévenir sa mère. Mathias a dit que le temps que la mère à Zinedine appelle les pompiers ben le vieux ben il devait être mort. Zinedine a demandé à Mathias ce qu’il aurait fait, lui. Mathias a tenté une histoire de position latérale de sécurité avec compression cardiaque et je n’ai pas pu m’empêcher de penser que le vieux serait mort une deuxième fois.

J’ai demandé à Fred le pompier de revenir la semaine suivante.

Papalion

Commentaires

commentaires

3 commentaires

  • benchehida abdelkader dit :

    je trouve que c’est léger mais c’est bien pour , pour fuir le train -train quotidien

  • Daval jacques dit :

    Nous allons au stade, la maîtresse a un malaise et tombe par terre sans se fracasser le crane.
    Je suis au CM1 et j’ai 10 ans.
    Qu’est-ce que je peux et je dois faire en priorité?
    Le bouche à bouche? J’ose pas. Je n’ai jamais embrassé une fille.
    Massage cardiaque. Pas évident. Toucher les seins de la maîtresse, je n’oserais jamais.
    Appeler les pompiers sur mon portable? Il est resté en classe dans mon cartable?

    Alors! Que faut-il faire pour aider la maîtresse qui est par terre, sans bouger mais qui ne s’ait pas fracassé le crâne?

  • CG dit :

    Je trouve les propos sexistes et inappropriés quand à la manière de parler de l’AVS. (métier déjà difficile et peu valorisé)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *