Écocitoyens et énergies de demain

ThinkstockPhotos-157630570

Comment aborder la question de l’écocitoyenneté et celle des énergies futures avec des élèves de cycle 3 ?

 Je vais essayer aujourd’hui de vous fournir des pistes et des liens vers des ressources pertinentes pour traiter du sujet avec vos élèves.

 Pour ce faire, je vais me baser sur les contenus du site Planète Énergies qui propose des décryptages, des dépêches AFP et une trentaine d’infographies tout à fait adaptés au niveau de cycle 3 de l’école primaire (classes de CE2, CM1, CM2).

Séquence sur l’écocitoyenneté et les énergies futures

Cette séquence aura pour objectifs :

  1. Responsabiliser les élèves sur les problématiques environnementales ;
  2. Faire naître chez eux des valeurs écocitoyennes;
  3. Prendre conscience que des énergies plus propres peuvent être utilisées et développées ;
  4. Réfléchir aux moyens d’agir à son échelle pour l’environnement ;
  5. Bâtir une charte écocitoyenne de la classe et/ou de l’école.
  • Pour démarrer cette séquence, je vais proposer à mes élèves de visionner des vidéos proposées par le site. La première propose un court discours du président des États-Unis, Barack Obama, qui souhaite « laisser une Amérique meilleure à nos enfants».

Puis nous visionnerons une seconde vidéo présentant la conférence mondiale sur le climat en France en décembre 2015, où Nicolas Hulot et Laurent Fabius (ministre des affaires étrangères) expliquent les enjeux et la responsabilité confiée à la France.

paris climat 2015

Enfin nous visionnerons une courte vidéo de Michel Jarraud, secrétaire général de l’organisation météorologique mondiale (OMM) nous expliquant que le réchauffement climatique est directement lié aux activités humaines, n’en déplaise aux climato-sceptiques.

Le but de ces vidéos sera d’interroger les élèves sur les actions en court et les prises de position des hommes politiques sur la sauvegarde de l’environnement. Elles viseront aussi à montrer le rôle prépondérant que la France aura à jouer durant toute l’année 2015 avec en fin d’année la réception de la conférence internationale sur le climat.

Afin d’appuyer de ce propos, nous regarderons cette excellente infographie expliquant les conséquences du gaz à effet de serre et nous lirons aussi ce dossier consacré au monde face au changement climatique.

  • Après ce temps de visionnage vidéo et de lecture je laisserai à chacun de mes élèves un temps de réflexion personnelle autour des questions suivantes :– Peut-on continuer à vivre comme nous le faisons ? Oui, Non, pourquoi ?– Pouvons-nous jouer un rôle dans la préservation de l’environnement ?– Est-ce que tous les pays sont d’accord pour agir ? Oui, non, pourquoi ?

1552771-reflechir-en-solo

  • Puis nous débattrons pendant 5 à 10 minutes selon les réactions, les compromis ou les désaccords des élèves sur les questions évoquées.

Certains élèves croiront certainement que toute la planète est prête à agir, qu’il y a un consensus mondial sur la question de l’environnement. Ils seront alors étonnés de découvrir que ce n’est pas le cas.
D’autres élèves seront fatalistes, pensant qu’ils ne peuvent rien y faire (à leur échelle) alors que d’autres auront peut-être déjà été sensibilisés dans leur cellule familiale.
Enfin certains élèves ne seront probablement pas conscients de la gravité de la situation et ne remettront pas en cause leur mode de vie.

Il y a donc matière à débattre afin de lever les interrogations, préjugés ou croyances erronées.

many 3d humans with empty chat bubbles

  • Ensuite, les élèves seront répartis en 5 groupes pour traiter d’un sujet (à l’aide de tablettes ou sur des ordinateurs avec accès à internet).

Groupe 1 : Le défi Solar Impulse 2 avec une étude du dossier « L’avion solaire, une aventure technique et humaine ».

Groupe 2 : La voiture à hydrogène autour du dossier « L’hydrogène : les voies du futur ».

Groupe 3 : Nous utiliserons le décryptage « La mer, une réserve de chaleur rarement exploitée ».

Groupe 4 : Nous parlerons du sel des mers comme source d’énergie avec ce décryptage « L’eau salée, moteur de l’énergie osmotique ».

Groupe 5 : Nous traiterons de l’énergie à la maison grâce au dossier « L’habitat : réduire la consommation énergétique ».

  • Je proposerai ensuite de recentrer notre travail sur trois questionnements :

– Comment agir à notre échelle d’enfant ?

– Quelles sont les énergies futures auxquelles il faudrait s’intéresser ?

– Comment bâtir notre charte écocitoyenne ?

  • Nous bâtirons ensemble une trace écrite basée sur les découvertes et recherches des élèves à travers leurs études de cas puis nous réaliserons en groupe classe la charte écocitoyenne de la classe et/ou de l’école autour des idées attendues suivantes :

– Mettre en place le tri des déchets à l’école ;

Récupérer les déchets organiques de l’école pour un compost ;

Économiser l’électricité en créant des responsables lumière dans chaque classe ;

– Se laver les mains en économisant l’eau ;

Maîtriser notre consommation de papier, crayons, feutres, cahiers etc.. ;

– Mettre en place une collecte de bouchons en lien avec une association.

Afin de guider au mieux mes élèves je prendrai appui sur un élément de la Séquence n° 10 des « Rendez-vous de l’énergie » librement téléchargeable après la création d’un compte enseignant : « Comment agir au quotidien ? Une charte d’écocitoyen »(accessible dans l’espace enseignant, au sein de la rubrique « Ressources pédagogiques »).

Afin de guider au mieux mes élèves je prendrai appui sur un élément de la Séquence n° 10 des « Rendez-vous de l’énergie » librement téléchargeable après la création d’un compte enseignant : « Comment agir au quotidien ? Une charte d’écocitoyen »(accessible dans l’espace enseignant, au sein de la rubrique « Ressources pédagogiques »).

Mathieu Quénée

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *