5 bonnes raisons de devenir écolo en hiver

EDD

L’hiver, il fait froid. On a le teint pâle, on manque de vitamines C et on tombe plus souvent malade. Recroquevillé sous la couette, notre bouillotte serrée très fort contre la poitrine, on laisse notre esprit vagabonder. Il nous arrive parfois de penser à des choses auxquelles on ne pense pas habituellement, par exemple…à la planète ! C’est dans ce genre de moment qu’on aimerait agir efficacement en faveur d’une grande cause et, surtout, apprendre aux plus jeunes à être respectueux de la nature. Vous souhaitez sensibiliser de manière ludique vos élèves aux problématiques environnementales ? On a dressé pour vous 5 bonnes raisons de devenir écolo en hiver !

 

1) Pour sauver les glaciers…

C’est le sujet qui nous vient tout de suite à l’esprit quand on pense « hiver », « bonhomme de neige » et « chute des températures » : la fonte des glaciers ! Depuis une dizaine d’années, la banquise en Arctique devient plus mince en raison du réchauffement climatique. L’arrivée de l’hiver est donc l’occasion d’évoquer ce sujet en classe.
– Pour commencer, vous pouvez télécharger gratuitement notre diaporama sur le réchauffement planétaire et consulter notre dossier consacré aux mondes arctiques, un thème au programme de géographie de Seconde.
– Pour les plus jeunes, découvrez le site « Contes Pédagogiques », un espace ludique où les enfants ont la possibilité d’accéder à des textes et activités autour du thème de la fonte des glaciers. Les ressources sont classées en plusieurs catégories en fonction de l’âge des élèves : des contes pour les 5 à 8 ans, des histoires pour les 8 à 10 ans et des récits pour les 10 à 12 ans. Tous ces documents sont accompagnés de fiches enseignants pour vous aider dans votre démarche pédagogique. À voir absolument !

 

2) …et les ours polaires !

« La biodiversité est en danger ! » On a beau le répéter, cela n’empêche pas de nombreuses espèces de disparaître chaque jour. Vos élèves le savent-ils ? Près de 99% des espèces animales ayant vécu sur terre sont aujourd’hui éteintes… Il n’y a qu’à voir la liste rouge des espèces menacées en France pour avoir des sueurs froides.
– Voici une vidéo réalisée par le CNRS ; elle nous montre ce qui se passerait si la biodiversité venait à disparaître complètement (et c’est pas joli à voir !)
Profs, pour familiariser vos élèves de primaire et de collège aux enjeux de la biodiversité, ne partez pas en cours sans :
– votre mallette pédagogique ;
– votre jeu de l’oie sur la biodiversité et le développement durable ;
– votre guide sur la France et la biodiversité ;
– votre cahier enseignant « Toi aussi tu fais de la biodiversité » mis en ligne par le ministère de l’Éducation nationale.
Ça y est, vous êtes prêt pour une séquence en classe ludique sur la biodiversité !

 

3) Pour prendre soin des forêts

L’hiver, c’est aussi la période de Noël et des quelque 5 millions de sapins naturels abattus et vendus chaque année pour décorer les foyers. De quoi nous faire réfléchir à la déforestation qui prend de plus en plus d’ampleur dans le monde (pour éviter les idées fausses, on rappelle tout de même que les sapins vendus sont plantés d’une année à l’autre spécifiquement pour les achats de Noël…heureusement !). Pour étudier le phénomène et ses enjeux en classe :
– Voici une courte introduction : « À propos de la déforestation », réalisée par le CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) et mise en avant par la Cité des sciences et de l’industrie.
– Autres applications ludiques : l’Académie de la forêt, un parcours au cœur de la forêt balisé par des fiches éducatives, et Forestia, un jeu de simulation et de stratégie où l’on aménage sa propre forêt.
– Vos élèves peuvent aussi observer les conséquences de la déforestation via Google Earth, en se rendant sur ce site
– …avant de travailler avec ce petit livret pédagogique rédigé à l’occasion de l’exposition « La forêt, une communauté vivante » du CRDP de Rennes.
– Enfin, le magazine Géo propose un dossier complet sur le sujet : définition de la déforestation, photos du magazine géo, actualité de la déforestation, etc.

 

4) Pour protéger sa santé

Toux, irritations oculaires, infections pulmonaires : la pollution atmosphérique n’est vraiment pas tendre avec nous (et elle l’est encore moins avec la nature). Pour protéger au mieux sa santé, il faut donc s’inquiéter de la pollution et préserver la qualité de l’air. Plusieurs ressources sur ce sujet sont disponibles :
– En primaire, découvrez « Léa et l’air », une activité conçue par l’Inpes (Institut national de prévention et d’éducation pour la santé) : téléchargez le livret enseignant et le livret élèves !
– Pour vous donner quelques idées au collège : un itinéraire d’activités présenté sous forme d’un tableau et une fiche pédagogique.
– Au lycée : un dossier complet sur le site « M ta Terre » et une fiche activité sur les enjeux liés à l’air.
– Et pour qu’ils s’amusent tout en apprenant, voici Honoloko : le joueur choisit un personnage dont les actions influent sur l’environnement de l’île Honoloko.

 

5) Pour lutter contre le gaspillage et faire des économies

En période de fêtes, on le sait bien, notre porte-monnaie en prend un coup ! Ce n’est donc pas le moment de jeter de l’argent par les fenêtres. Bonne nouvelle : il suffit parfois de trois fois rien pour faire de grandes économies, et ainsi éviter leS gaspillageS ! Gros plan sur les ressources indispensables pour sensibiliser vos élèves aux éco-gestes faciles du quotidien :
Le gaspillage alimentaire : une web fiction interactive (la kolok), une fiche pédagogique, un dossier en ligne, le blog de lycéens qui ont choisi de travailler sur le gaspillage alimentaire dans le cadre des TPE et en bonus, le diaporama « Comment nourrir 9 milliards d’hommes en 2050 ? » ;
Le gaspillage de l’eau : une liste de ressources niveau primaire, des articles explicatifs pour les plus jeunes, un dossier à exploiter à partir du collège et des jeux sérieux (Une journée au fil de l’eau niveau primaire, Le défi d’Hector niveau collège) ;
Le gaspillage de l’électricité : un dossier de Green Peace et Énergiville, un jeu créé par EDF pour sensibiliser les jeunes.

————————–

Image en Une : © Creative Travel Projects / Shutterstock.com

Commentaires

commentaires

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *